Papillon graphique et barreaux de prison abstraitUne condamnation injustifiée peut survenir en un clin d’œil. Réparer cette injustice prend du temps. La Le projet Georgia Innocence passe ses journées à étudier des entretiens, des transcriptions et brady preuves pour découvrir où le système a laissé tomber les gens. Il y a beaucoup de vieux dossiers papier et l’organisation déploie beaucoup d’étudiants en droit pour les parcourir tous.

Tout le monde aime se concentrer sur la conférence de presse dramatique de la salle d’audience après l’annulation d’une condamnation injustifiée, mais la vérité est que ces réussites sont le résultat d’années d’enquête et de travail juridique difficiles et minutieux.

Il y a quelques années, l’organisation a réfléchi à la manière dont elle pourrait “aller au-delà d’une seule personne, une page à la fois, et fournir des informations que nous ne verrions peut-être pas autrement”, a déclaré Matt Holbrook, directeur de l’exploitation de Georgia Innocence Project. Les fichiers dans ces cas sont anciens et souvent manuscrits. Fondamentalement, le pire scénario de données non structurées.

Ensuite, ils ont mentionné certains des partenaires pro bono du groupe relativité. Le fournisseur de logiciels de technologie juridique, connu principalement pour sa solution eDiscovery, possède une expertise dans l’extraction d’informations à partir de montagnes de données… exactement ce dont le projet Innocence avait besoin.

De la relativité Justice pour le changement Le projet s’efforce de donner à des organisations telles que Georgia Innocence Project les outils dont elles ont besoin. Inspiré par les conséquences du meurtre de George Floyd, Justice for Change soutient des groupes qui luttent contre la brutalité policière, promeuvent l’équité entre les sexes, protègent les droits des locataires, etc. Johnathan Hill, responsable du programme de Relativity pour l’impact social, m’a dit que le projet avait environ 50 problèmes différents, avec 20 organisations utilisant maintenant RelativityOne gratuitement pour aider à organiser et rechercher des documents. Relativity fonctionne également pour jumeler les organisations avec un partenaire ou un cabinet d’avocats qui peut fournir un soutien administratif et de gestion de projet.

Pour le Georgia Innocence Project, cet accès s’est traduit par une opportunité de rassembler des milliers de cas et d’examiner les enregistrements dans leur ensemble pour identifier les mauvais acteurs dans les données. L’effort a porté ses fruits, car l’analyse a soulevé des signaux d’alarme dans la région de Savannah (comté de Chatham), où les cas présentaient des schémas troublants. L’organisation a obtenu une subvention pour se concentrer sur ces cas afin d’identifier les exemptions possibles.

Cela ne fait peut-être pas la une des journaux comme réussir à obtenir une exonération, mais cela en dit plus sur la mission quotidienne du groupe. Chaque exonération commence par une recherche de la vérité enfouie dans les données. Établir des liens qui pourraient pointer vers un organisme d’application de la loi ou un officier individuel régulièrement crédité de condamnations douteuses est une énorme victoire pour les avocats qui font ce travail et ouvre la voie à un travail important qui pourrait prendre des années. conférences.

Et ce n’est qu’une application de cette technologie pour la cause de la justice. D’autres groupes s’associent à Relativity pour développer d’autres applications.

Les organisations intéressées à postuler à Justice for Change peuvent remplissez ce formulaire.


Photo du visageJoe Patrice est rédacteur en chef chez Above the Law et co-animateur de Penser comme un avocat. Ne hésitez pas à e-mail des conseils, des questions ou des commentaires. Suivez-le plus loin Twitter si vous êtes intéressé par le droit, la politique et une bonne dose d’actualités sportives universitaires. Joe sert également de Directeur général chez RPN Executive Search.


Bannière CRM



source:

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}