Un ancien major des cadets des Forces canadiennes fait face à trois accusations d’agression sexuelle devant un tribunal civil après que la police militaire a rouvert une affaire trois ans après sa clôture en raison d’un manque de preuves, a appris CBC News.

Kenneth Richards, 70 ans, ancien major du Service de formation et d’administration de l’organisation des cadets (COATS), fait face à trois accusations d’agression sexuelle portées par le Service national d’enquête des Forces canadiennes (SNEFC) en juillet 2021.

Les allégations découlent d’une plainte déposée en 2017 par un subordonné. CBC News a accordé l’anonymat à la victime présumée à sa demande et l’a identifiée comme “Cassandra”.

Les enquêteurs du SNEFC ont initialement clos leur enquête sur la plainte de Cassandra contre Richards en 2018 après avoir interrogé un seul témoin, selon les dossiers d’enquête examinés par CBC News.

Cassandra a déclaré que de nouveaux enquêteurs du SNEFC ont réexaminé son cas au début de 2021 après les avoir contactés avec des inquiétudes quant au résultat. Elle a dit avoir contacté la police militaire après avoir découvert qu’une unité de cadets en Ontario avait embauché Richards, qui avait alors pris sa retraite, comme instructeur civil.

“Le système est vraiment empilé contre les personnes qui se manifestent”, a déclaré Cassandra dans une interview avec CBC News.

Enquête sur les normes professionnelles en attente

COATS fait partie de la Réserve de l’Armée canadienne et se concentre sur la supervision, l’administration et la formation des cadets et des Rangers juniors canadiens – une paire de programmes de développement des jeunes pour les Canadiens âgés de 12 à 18 ans.

Richards fait actuellement face à un procès devant jury à la Cour supérieure de l’Ontario. Une date d’audience n’a pas encore été fixée.

David Hodson, l’avocat représentant Richards, a déclaré que son client ne ferait aucun commentaire.

Cinq officiers de la police militaire impliqués dans l’enquête initiale sur la plainte de Cassandra – dont deux qui sont maintenant à la retraite – font maintenant face à une enquête sur les normes professionnelles qui a été suspendue en attendant la conclusion du procès de Richards, selon les dossiers examinés par CBC News.

Cassandra a déposé une plainte en août auprès de la Commission d’examen des plaintes concernant la police militaire (CPPM) concernant la façon dont son dossier a été initialement traité. La CPPM, suivant la procédure habituelle, a transmis la plainte au Bureau des normes professionnelles de la police militaire, qui a ouvert un dossier d’enquête.

La CPPM ouvrira son propre dossier si Cassandra n’est pas satisfaite du résultat de l’enquête sur les normes professionnelles.

La plainte de Cassandra a nommé le major David Hitchcock, l’adjudant Michael Bekkers et le Sgt. Matthieu Hacket. Les trois étaient membres de l’unité du SNEFC à la BFC Borden, qui a initialement enquêté sur sa plainte contre Richards.

L'adjudant Michael Bekkers, photographié ici en 2018, avant de commencer une entrevue dans le cadre d'une enquête sur une agression sexuelle qui a conclu que la Commission d'examen des plaintes concernant la police militaire était défectueuse.
L’adjudant Michael Bekkers est vu ici en 2018 avant de commencer une entrevue dans le cadre d’une enquête sur une agression sexuelle que la Commission d’examen des plaintes concernant la police militaire a par la suite jugée défectueuse. Il a également été nommé dans une plainte récente concernant sa gestion d’une enquête de 2017. (Nouvelles de Radio-Canada)

Une autre enquête prétendument viciée

CBC News a récemment révélé que Hitchcock et Bekkers étaient également impliqués dans l’enquête sur l’agression sexuelle de 2018 d’un homme privé accusé d’avoir agressé sexuellement une femme dans un placard à balais de la BFC Borden, située à environ 100 km au nord de Toronto. Hackett a été impliqué de manière périphérique dans cette enquête, selon des enregistrements précédemment obtenus par CBC News.

Hitchcock, le commandant de l’unité à l’époque, a signé un acte d’accusation compilé par Bekkers recommandant d’accuser le soldat d’agression sexuelle et de contrainte. Un procureur militaire régional a rejeté la recommandation.

Un examen de la CPPM de juin 2020 a révélé que l’enquête d’agression sexuelle sur l’incident du placard à balais était « inadéquate », qu’il manquait un détail clé dans l’acte d’accusation et que la façon dont les policiers militaires ont mené des entrevues avec le plaignant et le suspect « suggère un manque d’expérience et/ou entraînement. .”

La victime présumée dans l’affaire, que CBC News a identifiée comme “Jane”, a depuis demandé une poursuite privée devant la Cour de justice de l’Ontario pour accuser Oleksii Silin, maintenant caporal, d’agression sexuelle grave et de séquestration. Silin nie les allégations.

Une audience prévue fin janvier déterminera si Silin sera officiellement inculpé.

Un expert a déclaré à CBC News que le cas de Jane montrait la nécessité pour l’armée d’autoriser l’examen civil des cas d’inconduite sexuelle à la demande des victimes présumées.

Dans une déclaration envoyée par courriel, la police militaire des Forces canadiennes a déclaré qu’elle ne commenterait aucun membre individuel du SNEFC.

Un ancien cadet-major fait face à des accusations d'agression sexuelle après que la police militaire a réexaminé l'affaire classée 1
L’ancienne juge de la Cour suprême Louise Arbour a récemment déclaré aux députés fédéraux que l’armée “traînait les pieds” dans le transfert des cas d’inconduite sexuelle au système civil. (Sean Kilpatrick/La Presse Canadienne)

Transfert des affaires militaires aux autorités civiles

La ministre de la Défense, Anita Anand, s’est engagée l’année dernière à transférer les nouvelles affaires d’inconduite sexuelle militaire aux autorités civiles.

Louise Arbour, ancienne juge de la Cour suprême et commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, a recommandé le changement après sa nomination en 2021 pour enquêter sur les racines de l’inconduite sexuelle militaire alors que le scandale engloutissait la direction des Forces canadiennes.

Arbour a déclaré aux députés la semaine dernière lors d’une comparution devant un comité de la Chambre des communes que l’armée “traînait les pieds” à propos du changement.

Les autorités civiles ont jusqu’à présent rejeté 40 des 97 cas référés par la police militaire ces dernières années.

L’inconduite sexuelle généralisée affecte également la Force de réserve, selon les conclusions de Morris Fish, un juge de la Cour suprême, dont le rapport sur le système de justice militaire a été déposé à la Chambre des communes le 1er juin 2021.

Citant des données de 2018 de Statistique Canada, le rapport de Fish indique qu’environ 600 membres de la réserve ont signalé une agression sexuelle au cours des 12 derniers mois, totalisant environ 1 500 incidents. Selon le rapport, les femmes ont signalé des incidents à un taux six fois plus élevé que les hommes.

Fish a recommandé que les Forces canadiennes mettent sur pied un groupe de travail pour déterminer comment obliger les réservistes à respecter des normes élevées et les tenir responsables « d’inconduite sexuelle et de conduite haineuse ».

Le ministère de la Défense nationale a déclaré dans un communiqué envoyé par courrier électronique qu’un groupe de travail “a été créé et que des réunions ont eu lieu”. Le communiqué indique que la recommandation est “complexe et envisage” des modifications des lois et réglementations.

Le ministère a répertorié la recommandation de repli dans une liste de celles qu’il prévoit de commencer à mettre en œuvre à «court terme» dans une déclaration publiée à la suite du dépôt du rapport Fish de juin 2021.

Une confusion juridictionnelle a tourmenté l’enquête de 2017

L’enquête de 2017 sur Cassandra a rencontré des problèmes dès le début, selon la plainte écrite de Cassandra auprès de la MPCC.

Les enquêteurs de la police militaire ont d’abord hésité à ouvrir le dossier en raison d’une confusion juridictionnelle – les cadets sont considérés comme des membres de la force de réserve et, à ce titre, relèvent de la compétence de la justice militaire dans des circonstances limitées, y compris les exercices, l’entraînement, lorsqu’ils sont en uniforme ou en service.

L’enquête, menée par Hackett et supervisée par Bekkers, avec Hitchcock comme commandant, n’a interrogé qu’un seul témoin et le plaignant avant de clore officiellement l’affaire 13 mois après son début.

Selon les dossiers d’enquête, Bekkers “a mené un examen approfondi” de l’enquête et a dit à Hackett de clore l’affaire car “il n’y a aucun motif raisonnable de croire qu’une agression sexuelle a été commise”.

Hitchcock a déposé une note en mai 2018 indiquant que la “longue enquête” avait abouti à “des motifs insuffisants pour porter plainte”.

Trois ans plus tard, le SNEFC a affecté de nouveaux enquêteurs au dossier qui ont rouvert le dossier fin février 2021.

Cette fois, les enquêteurs ont interrogé sept témoins et déposé trois accusations d’agression sexuelle contre Richards devant un tribunal civil. Les accusations découlaient de trois incidents qui auraient eu lieu en février et avril 2017.

Cassandra, qui a raconté son histoire deux fois à la police militaire, s’apprête maintenant à la raconter une troisième fois devant le tribunal.

“Je me suis demandé : ‘Qu’est-ce que je ferais si je n’avais pas peur ?’ Ce que je ferais, c’est raconter mon histoire et dire la vérité sur ce qui m’est arrivé”, a-t-elle déclaré lors d’une interview avec CBC News.

“Il faut beaucoup de force pour aller aussi loin que moi et c’est face à beaucoup de peur.”

source:

GET FREE GIFT CARDS FROM XBOX! (XBOX APPROVED METHODS!) WWE NFT FREE COLLECTION FREE - BY OPENSEA LOS ANGELES LAKERS - NBA JERSEY HOW TO GET FREE $25 XBOX CODE ON XBOX *UNPATCHED* PAYPAL MONEY ADDER 2023 FREE PAYPAL MONEY GENERATOR Dice Dreams Cheat - Unlimited Free Coins and Rolls Hack GENERATE UNLIMITED FREE BINGO BASH MOBILE CREDITS NEW GET GEMS SPEED ON RAID SHADOW LEGENDS FOR FREE FREE COINMASTER SPIN GENERATOR: NO SURVEYS, NO DOWNLOADS 100% FREE Google play REDEEM CODE, Google Play gift card, How to get free redeem code for play store UNLOCK THE VIP EXPERIENCE WITH FREE BINGO BLITZ MOBILE CREDITS GET RICH WITH FREE BILLIONAIRE CASINO CHIPS GET FREE MINECOINS ON MINECRAFT(WORKING 100%)(NO MOD) Free Steam Gift Cards LEGIT 2023 (Still Working) FIFA MOBILE 23 UNLIMITED COINS GENERATOR HACKS FREE PAYPAL MONEY ADDER - FREE 100 PAYPAL MONEY INSTANTLY NO VERIFICATION HOW TO GET FREE $500 PSN CODE ON PS5 (NO PS PLUS METHOD) Shein Coupon Code-How to get free Shein Gift Card 2023 Maximize Your Snapchat Score with Our Generator 2023 LATEST WORKING XBOX GIFT CARDS CODE GENERATOR 2023

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}